Un mal me ronge depuis quelques jours, une épée de Damoclès que je n'arrive pas à identifier. Ce pressentiment m'angoisse, se démultiplie, ne quitte plus mes pensées. Je ne sais même pas ce que c'est.