mardi 12 octobre 2010

La recette du bonheur

Jusqu'à présent j'ai eu une vie que je juge assez difficile, tout en sachant que je ne suis pas la plus malheureuse, j'ai eu de la chance dans plein de domaines; sans oublier que le mot "difficile" est subjectif, chaque personne vit une situation différemment d'autrui. On pourrait dire que j'ai traversé des épreuves objectivement pas drôles, même si, encore une fois, je nuance en disant que ce n'est rien comparé à ceux qui meurent de faim, de froid, ou sous les coups de feu. Tout ça pour dire que je réfléchis pas mal au... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 10:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 12 octobre 2010

Imprévu.

Aujourd'hui, il y a une grève reconductible, demain il ne va sans doute pas y avoir de train et de bus; je ne vais pas pouvoir aller à mon rendez vous. Comment vais je faire? S'il n'y avait que moi, j'y serai allée quitte à attendre des heures un train et un bus, mais là j'aurais bébé, dans une écharpe de portage en plus. C'est donc impossible, je suis dans une impasse. Je vais appeler le foyer. J'espere que ça ne va pas repousser le rendez vous de quinze jours... Retour à la case départ, je me retrouve sans rdv. J'ai appelé et la... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 09:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 octobre 2010

"Et alors?"

Le rendez vous pour savoir si ma situation mérite qu'on m'aide est après demain. J'aurai la réponse lundi, dans une semaine exactement. L'oxygène se fait plus rare autour de moi. Dimanche midi on devait aller manger chez le père et la belle mère de C. Le matin, je me lève, je vais me doucher, puis je prépare le biberon de bébé; en passant devant la chambre je vois que C. a les yeux ouverts dans le lit. Je me mets assise sur le lit dans la chambre d'ami avec l'ordi portable pendant que je donne le biberon; C. se lève, et deja de bon... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 octobre 2010

Panique.

Je commence sérieusement à paniquer, l'entretien où ils vont me juger, où plutôt juger si la situation mérite qu'on m'aide où pas est mercredi, dans quatre jours. J'ai échappé au "pire", C. voulait prendre des vacances cette semaine... Il aurait fallu que je trouve une excuse pour partir toute la journée à Nantes; là au moins il sera au travail. Je pense qu'il culpabilise puisqu'il fait pas mal d'effort, aujourd'hui il a gardé bébé de son réveil jusqu'à 17h. Moi j'ai pu me reposer, je suis encore exténuée mais ça m'a... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 01:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 6 octobre 2010

Précisions.

J'ai rappelé la juriste. En gros voilà ce que j'ai appris: - le foyer est en fait des studios tous à coté les uns des autres - dans un deuxième temps ils peuvent nous mettre dans des logements à part, quand on a un peu plus d'autonomie, et si besoin est. - elle m'a proposé de dire a C. qu'il ne verrait pas son fils pour l'instant, et qu'on verra avec le juge plus tard. J'ai encore ce petit truc qui me dit que je ne suis pas à ma place, que je ne mérite pas qu'on m'aide, que ce que je vis n'est pas de la violence. Je me... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 10:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 6 octobre 2010

Bilan.

Je suis à l'aube d'un grand changement, il est temps de faire un bilan. Je n'ai que 21 ans, et pourtant j'ai l'impression d'en avoir 40. Je suis lasse, encore. Voilà un poème écrit vite fait, non achevé, qui résume ma pensée: ma vie, des confettis. un puzzle de pièces en cartons collées par les larmes ma vie, ce drame. seule parmi les cons c'est pas ma faute rien n'est ma faute... je suis usée par le poids du temps lessivée par tous les changements de mon corps et de ma vie fatiguée par... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 08:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 6 octobre 2010

Première grossesse et deuil périnatal.

Voilà une grosse pièce du puzzle de ma vie. Je me suis toujours dit, malgré tout, que j'avais de la chance. Maintenant que je suis passée par le deuil de mon propre enfant je me demande si ce n'est pas l'inverse. Enfin, de toute façon je ne crois plus à une quelconque destinée, que ce soit chanceuse ou non, je me dis que tout est à écrire. J'ai eu une première grossesse tres dure physiquement, avec beaucoup de fatigue, des maux de dos horribles à vivre et plein de symptomes liés à la grossesse. Mais ma bébé allait bien, par contre... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 07:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 6 octobre 2010

Révélation.

04h00 J'avais écrit un grand message mais comme une idiote je ne l'ai pas copié avant de cliquer sur "publier", et comme je n'étais plus connectée au net j'ai tout perdu. Bon, en gros je disais que j'avais une révélation, que je sentais qu'il fallait que je parte, malgré le fait qu'il ait fait ses yeux tous tristes et qu'il soit gentil ces temps ci. Le fait de rendre publique ces histoires m'aide, j'ai l'impression d'être plus objective. Je disais qu'à chaque fois je pensais qu'il allait changé mais ça n'arrive... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 03:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 octobre 2010

Rancune.

Cette nuit je n'ai pas dormi, pas du tout; le fait de devoir lui cacher notre rupture et préparer mon coup en douce me ronge de l'intérieur, je suis une boule de nerf. Et aujourd'hui j'ai très peu dormi, environ 2 fois deux heures. J'espère que cette nuit je vais y arriver, je suis tellement fatiguée. C. est rentré tard comme souvent, il m'a raconté sa journée et m'a expliqué plein de choses dont je n'avais rien à faire. Mais je n'ai rien dit, c'est ça la vie de couple, faut écouter même quand on s'en fout; sauf que lui me dit... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 octobre 2010

Impatience et rancoeur.

Il est 4h42 et je ne dors pas (encore). Je me suis mise dans le noir, le silence, pendant des heures, et comme d'habitude le sommeil ne vient pas; pourtant je suis très fatiguée. la nuit dernière j'ai merdé. j'avais tellement besoin de parler, envie d'une discussion, je ne supporte pas toutes ces choses en suspens, ces non dits. Je suis allée dans la chambre pour lui demander s'il dort. Bien sur je savais qu'il dormait puisqu'il ronflait... J'ai répété "tu dors?" jusqu'à ce qu'il se réveille, c'est à dire trois fois.... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 04:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]