vendredi 26 novembre 2010

Histoire(s) d'Amour.

Je ne sais pas comment faire pour arrêter ce maléfice, pour faire les bons choix qui me mèneront vers le bonheur. Ce soir je rêve d'être dans les bras d'un homme qui saurait me réconforter, me parler, un homme bon et généreux. Je sais que ça existe, seulement je ne suis pas sure d'arriver à ce que mon inconscient accepte ce genre de personne, dans le sens où je me tourne malgré moi vers des égoïstes (mais je m'en rends compte trop tard). J'avais déjà parlé du fait que les personnes heureuses et saines d'esprit sont souvent celles... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 03:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 24 novembre 2010

L'histoire des bisous.

Il me dégoûte, tout chez lui me répugne, là d'ailleurs il vient de gueuler dans la chambre où je suis et ça pue le cendrier froid, comme son haleine. on dirait qu'il a des mégots de clopes plein la bouche (la gueule). Tous les jours, il me demande des bisous. Ca peut paraître gentil mais c'est pesant, c'est comme si j'étais un chien ou un chat, il est sur le canapé ou je ne sais où, je suis occupée quelque part à faire la cuisine, étendre le linge, ou glander, il me dit "bisou!" je dois venir à la seconde pour lui faire... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 01:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 16 novembre 2010

Patience et angoisses.

Mardi (la semaine dernière donc) j'étais dans un état d'épuisement tel, que je me suis effondrée, j'ai pas arrêté de pleurer. C. a dit qu'il n'irait pas au travail le lendemain, pour garder bébé afin que je me repose. Il a gardé bébé mercredi, jeudi, vendredi. Samedi et dimanche on l'a gardé tous les deux. C'est la première fois depuis neuf mois que j'ai eu des "vacances", c'est à dire du temps pour souffler. Imaginez que vous êtes au travail 24h/24, 7j/7; parce que même lorsque bébé dort je suis à l'affut, et je dois... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 00:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 12 novembre 2010

La boule au ventre.

Je me questionne toujours sur ce qui pourrait me rassurer, comme la sensation que je renssentais lorsque je j'allais dans les bras de ma mère lorsque j'étais enfant. Je me sens bien, enfin, disons mieux, quand je mange, et quand je suis couchée en boule dans mon lit sous ma couette. Tout à l'heure j'ai réalisé que je mettais fin à presque deux ans et demi de vie commune sous le même toit. Tous les repères que j'ai en ce moment et depuis quelques temps vont s'écrouler. Ces repères sont les seules choses qu'il me reste à part... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 03:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 10 novembre 2010

Confidences.

Ca fait du bien de parler. J'ai vidé mon sac avec une amie de longue date avec qui je parle très rarement (à cause de ma honte, de moi, de mes problèmes), mais là comme je pleurais non stop (et quand je pleure, c'est que vraiment, vraiment ça va plus, je peux me retenir longtemps) on a parlé et elle m'a réconforté. La barre me semble moins haut maintenant. Est ce qu'on peut vraiment s'imaginer un scénario de ce genre? est ce que j'ai vraiment subi des attouchements? J'ai envie d'essayer l'hypnose. A voir. Edit du 11... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 9 novembre 2010

La vie est dure

Dur à vivre, dur de respirer, dur de réfléchir, dur de ne pas pleurer, dur dans toutes ses contradictions. Je ne sais pas pourquoi je suis si triste, les vagues de pleurs me reprennent. Ce soir je me suis mise à pleurer en mangeant, C. m'a demandé pourquoi, j'ai dit que c'était la fatigue. Il a dit qu'il n'irait pas travailler demain pour s'occuper de bébé, comme ça je pourrai me reposer. Quand il est rentré du travail en fin d'après midi il s'est occupé de bébé et moi je me suis endormie comme une masse, je ne me suis réveillée... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 8 novembre 2010

saute d'humeur

Pffiou, je ne sais pas ce qu'il s'est passé aujourd'hui, mais ce fut violent! Après avoir écrit cet article sur le sesque, j'ai eu une grosse déprime. J'ai pleuré, j'étais triste toute l'après midi. Là ça va un peu mieux, j'ai toujours ce truc qui ne va pas sans savoir pourquoi mais c'est moins violent. J'ai décidé qu'au lieu d'écrire des liste interminables de choses a prendre je commencerai directement mes sacs (demain...), ça ira plus vite. Je trouverai une solution pour les cacher, je sais pas encore comment, enfin vu que C.... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 8 novembre 2010

Rien n'est prêt.

Je suis là, les bras ballants, molle et triste. J'attends. Toute ma vie j'ai été passive, à attendre. Et à la dernière minute, je me réveille et je fais tout à l'arrache, en priant pour avoir assez de temps. Il y a des milliards de choses à préparer, des choses importantes, rassembler mes papiers, trier mes affaires, ranger et nettoyer la maison, organiser mon départ. J'en suis incapable, je me ronge de l'interieur, je suis completement terrorifiée. Depuis tout à l'heure j'ai envie de pleurer, sans oser. J'ai envie de trouver un... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 8 novembre 2010

Le sesque.

J'ai deja vu sur la toile des blogueurs ou blogueuses employer ce mot, sesque, afin de remplacer l'autre, pour ne pas que des gens ne tombent ici avec leur recherche sur google par exemple. J'ai vraiment pas envie qu'on me laisse des commentaires (d'ailleurs j'en ai deja recu un que j'ai effacé) de pervers. Si vous n'avez toujours pas compris ce que sesque signifie, remplacez le "squ" par un "x". Le sesque me dégoute, profondément. Je ne sais pas si c'est lier à ce que je raconte ici, en tout cas c'est un sujet... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 7 novembre 2010

Pourquoi je suis une mauvaise amie / Mysterious mummy.

Tout d'abord, trois articles en un jour, et un abonné au blog, ça mérite d'être souligné. J'ai jamais été capable de faire des choses prévues, je me défile. J'ai rarement tenu mes promesses. Tiens, ça me fait penser à quelqu'un... ma mère. Ma mère n'a jamais eu d'amies très longtemps pour plein de raisons que j'ai pas trop envie d'évoquer longuement, la liste est longue, alors en vrac: la honte de mon père qui ne sait pas se retenir de gueuler trop longtemps, la faible estime de soi, les promesses non tenues, l'envie de rester... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]