dimanche 13 mai 2012

Le viol.

J'éprouve énormément de culpabilité, pas parce que je pensais que c'était de ma faute ou que je l'ai cherché mais parce que j'ai ressenti du plaisir, mon frère de dix ans mon aîné (en fait c'est mon demi frère, je déteste le fait que mes parents aient créé une surface lisse comme si on vivait au pays des bisounours, ça n'a jamais été mon frère, je le connais à peine, je le voyais peu) m'a allongé et m'a fait des attouchements avec la bouche "pour voir", sur des zones érogènes, et bien qu'on ne veuille pas, quand on touche à des zones... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 04:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 avril 2012

Les hommes.

Encore une fois je ne sais pas par où commencer, y a tellement de choses qui me passent par la tête. Je me pose beaucoup de questions sur les hommes, et mes rapports avec eux. Je me suis rendue compte que j'ai toujours envie de séduire, que je fais tout pour, alors que je n'en ai pas envie. Y a t'il un lien avec mon enfance foiré et les relations que j'ai (eu) avec mon père? Certainement. Je ne veux pas séduire, j'aimerais sincèrement avoir des relations amicales avec des hommes, chose qui n'est jamais arrivée. Mais quelque chose au... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 02:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]
dimanche 25 mars 2012

23 ans, bilan.

Je vais bientôt avoir 23 ans, j'aime les listes, j'aime les bilans, en voilà un: j'ai compris qu'il fallait que j'arrête d'exiger des autres qu'ils ne me jugent pas alors que moi-même je les jugeais sans les connaître. je sais maintenant que tout le monde se sent plus ou moins seul, chacun a été la tête de turc à un moment donné; le fait de se sentir la plus malheureuse est en fait très égoïste. J'ai appris à voir ma vie autrement qu'une liste d'événements sordides, à aprécier les nombreuses choses et rencontres... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 03:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 25 février 2012

Le phoenix.

Après s'être échappé du cachotle phoenix, un peu moins patauds'envole, des cendres plein la bouche. Il a cru regagner sa liberté mais quand le soir il se coucheil se retrouve encore enfermédans la cage de ses pensées.La prison est dans sa têteil rêve qu'un jour peut-êtreil se libérera de tous ses poids.En tout cas une chose est sures'il y parvient ce sera seulcertes, le combat est dur mais il se battra jusqu'au linceulpour être libre vraiment:le phoenix a une idée fixe,être heureux tout simplement.Laisser passer les bonimentset guérir... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 02:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 12 janvier 2012

Mon deuil, mon Corps et Moi.

j'ai l'impression que mon corps n'est pas sur la même longueur d'onde que mon esprit, pour plein de choses, mais ce dont je voudrais parler aujourd'hui concerne mon deuil périnatal: je pensais sincèrement avoir avancer dans la guérison de cette perte mais mon corps me rappelle à l'ordre, ou alors mon inconscient se sert de mon corps pour se faire entendre, qui sait? cela fait quelques mois que j'ai l'impression d'être enceinte, c'est une idée récurrente. A chaque fois que mes règles doivent arrivées je me pose la question, je stresse... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 00:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 24 octobre 2011

Je suis handicapée.

Souvent je me sens comme un petit animal blessé et perdu. Je crois que personne, à part ceux qui l'ont vécu, ne pourrait comprendre les victimes d'inceste ou de viol. Je suis marquée au fer, en fait je pense que je suis handicapée, psychologiquement, cassée, mais ça ne se voit pas, et surtout, ça ne se dit pas. Personne ne doit savoir ce qu'il s'est passé, personne ne veut savoir. C'est gênant, intime, et comme ça touche à ma famille c'est encore pire. Mon proprietaire sait que j'étais dans un foyer, il m'a demandé ce qu'il se... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 00:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 23 octobre 2011

Traque.

Plus j'avance, plus je résouds mes maux. Plus je résouds des maux et plus d'autres apparaissent, enfouis sous ceux que je viens de résoudre. Je remue la merde, je réfléchis à tout, je veux m'en sortir, je veux juste être heureuse. Mais remuer tout ça fait sortir les vieux démons, je fais des cauchemars qui me tétanisent toutes les nuits, je suis morte de peur. Je rêve qu'on vient m'assassiner, je rêve de traque et de viol, je suis fatiguée de courir pour lui échapper. Chaque nuit est un enfer alors je ne peux plus récupérer, chaque... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 23:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 14 octobre 2011

Vivre dans la peur.

Récemment je suis venue relire tous les mots que je suis venue déposer ici, et ça m'a retournée; je me dis que ce que j'ai vécu était horrible et je me demande comment j'ai pu enduré tout ça. Bref, ça m'a fait replonger dans mon passé, et je me suis rappelée de quelques anecdotes à propos de mon père, des trucs à pleurer; c'est à ce moment là que je me suis dit que j'avais vécu dans la peur, de ses hurlements, ses reproches, ses culpabilisations... Quelques jours plus tard je me disais à quel point il était impossible pour moi de... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 21:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 3 mai 2011

Le serpent qui se mort la queue.

Aujourd'hui je sens un trop plein de larmes et de tristesse, mes yeux sont comme un barage qui retient un flot noir tumultueux.Quoi de neuf depuis le dernier article, plein de choses. Je souhaitais me faire des amis sur Nantes, et je retombe dans le même schéma, rencontre d'UN homme, F., je me laisse séduire même si je vois comme le nez au milieu de la figure qu'il n'est pas ce que je recherche, et je n'arrive plus à dire stop, sans que je m'en rende compte je me retrouve dans une relation sérieuse, enlisée jusqu'au cou. En... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 27 février 2011

Eternelle amoureuse.

Je ne sais pas pourquoi je suis incapable de ne pas m'enticher. Ca fait deux mois et 3 jours que je suis partie de la maison où j'habitais avec C., et j'ai déjà un béguin, qui apparemment a l'air réciproque. Ou alors peut être que je me fais des idées. Non, en fait je sais que c'est réciproque, mais cette complicité n'est qu'un petit bourgeon, il faut que j'essaie de ne pas entretenir cette relation. Pourtant ça me fait du bien. La question est: est ce que cet homme est bien? Comme tous les hommes qui me plaisent, il est passionné.... [Lire la suite]
Posté par sous_le_coude à 01:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]