J'ai faim, mes placards et frigo sont vides. Quelques repas pour les prochains jours mais rien à grignoter.

Je rêve de chips de maïs, celles en triangle, je rêve de salade avocat - saumon fumé, des crevettes mayo, de la pâte à cookie crue, des coquilles saint jacques, des haricots verts revenus dans du beurre, des tournedos rossini, du bacon croustillant, du poulet au cidre, du bar en croute de sel avec du brocoli, de la soupe de tomates, de la purée de carottes, de la crème brulée, des shooters pour être ivre et tout oublier, rire en mangeant des gateaux apéro, discuter avec les autres, connaître des nouvelles personnes, danser jusqu'au matin, puis manger de la pizza quatre fromages au petit dejeuner, dormir et me lever que pour chercher à manger, manger manger manger manger. Des moules marinières avec des frites, une grosse salade césar avec des dés de fromage de brebis, des nems, des raviolis crevettes à la vapeur, des gateaux de soja, du sautémine, du shop suey, du carry porc chouchou, du cake aux olives, de la glace à la vanille, du punch bien épicé, du vin rouge, des toasts, des batonnets de carottes crues trempées dans du thon en boîte mélangé à de la crème fraîche, des pinces de crabe, une raclette, une fondu savoyarde, une fondu bourguignonne, du cidre, du sirop de kiwi, de la limonade faîte maison, des éperlants frits, du saumon, DES SUSHIS, du jambon cru, du roti de porc, du yaourt nature avec de la nutella, du yaourt grec, du fromage, et retourner danser, faire du shopping, m'acheter du maquillage et des vêtements, vivre à Bordeaux et voir des amies, sortir dans des bars, faire de la danse dans un club, prendre des cours d'anglais, de musique, d'art, être serveuse dans un bar, oui c'est ça que je veux.

Je suis malheureuse.